« Le bonheur est une question d'habitude »

Le blog d'Olivier FAURAX

Pour ceux qui ne sauraient pas, j'édite depuis presque 2 ans un site web qui liste les soirées salsa de la région marseillaise au début, et maintenant d'un peu partout en France. Ce site s'appelle La Liste Salsa d'Olivier et est devenu plutôt populaire (20 000 pages/mois).

Et voilà qu'on me propose de me l'acheter....

Mise à jour (3/04 à 14h02) :
Poisson d'Avril ! Non, personne ne veut acheter la Liste et je n'ai pas prévu de vendre. Merci pour tous vos commentaires sympas ;)

Le deal

Il y a quelques jours, j'ai reçu un e-mail d'un site web « concurrent » qui liste également des soirées salsa. On a échangé quelques e-mails et il s'est avéré qu'il a beaucoup investi dans son site web, qu'il a peu de retour sur investissement, et que la Liste Salsa d'Olivier lui fait de l'ombre.

En gros, je propose un meilleur service, autant sur la forme (ergonomie) que sur le fond (qualité des informations), avec une seule publicité, et tout ça gratuitement. Alors que le site en question est plus difficile d'utilisation, avec des informations moins à jour, et le tout criblé de publicité Google pour rentabiliser.

Après m'avoir proposé plusieurs options qui ne me plaisaient pas comme intégrer mon site dans le sien (c'était bien la peine que je fasse un effort sur la présentation) ou se répartir les régions (je prends la Creuse et lui Marseille ?), il m'a carrément proposé d'acheter mon site.

J'ai cru à une blague, mais non, il souhaite acheter mon site, l'hébergement, toute la programmation et les données avec, pour un montant à 4 chiffres. Il ne m'a pas dit ce qu'il en ferait : il peut simplement le fermer et rediriger sur son site, ou le réutiliser en ajoutant des pubs pour rentabiliser.

En fait, je ne sais pas trop ce que je dois faire, donc j'aimerais avoir votre avis à vous, les utilisateurs du site.
Il ne m'a pas autorisé à communiquer ni son nom, ni le montant exact, c'est pas la peine de demander. La seule chose que j'ai négocié, c'est que le nom soit changé, pour qu'il n'y ait plus mon prénom en cas de rachat.

Dois-je vendre ? les POUR

Je passe beaucoup de temps sur La Liste Salsa d'Olivier, à améliorer le code du site et les données (fautes d'orthographe, mise en forme) et ça me pénalise sur mes autres projets personnels. Par exemple, l'été passé, j'ai continué à suivre le site en vacances et j'ai du corriger une soirée qui était annoncée à tord depuis le wifi d'un camping.... Vendre le site me permettrait de dégager du temps et de passer à autre chose.

D'ici quelques années, je ne suis pas sûr que j'aurai encore envie de m'investir dans La Liste Salsa d'Olivier. Si je regarde mes sites jusqu'à maintenant, je m'en occupe sérieusement pendant environ 3 à 4 ans. Je ne sais pas si La Liste Salsa d'Olivier fera exception ou pas. La motivation s'estompe au fur et à mesure, et si un jour j'en ai marre, je n'aurai peut être plus une si belle opportunité pour vendre.

Un montant à quatre chiffres, c'est pas rien, et j'ai déjà plein d'idées sur ce que je pourrais faire avec, à commencer par un nouvel ordi et un joli voyage. Et si je le place au lieu de le dépenser, il me rapportera autant que ce que je gagne avec les pubs sur le site (les frais d'hébergement en moins). La vente du site, c'est finalement la méthode la plus rapide pour rentabiliser le site.

Dois-je vendre ? les CONTRE

La Liste Salsa d'Olivier m'a permis de rencontrer des gens sympas et même de retrouver la danseuse avec qui j'ai commencé la salsa ! C'est la 1ère fois que je fais un site qui a une incidence sur ma vie réelle. Il m'arrive assez souvent de danser avec des cavalières qui connaissent mon site sans savoir qu'il est de moi :)
La Liste Salsa d'Olivier, c'est un peu plus qu'une liste de soirées pour moi, c'est surtout ma carte de visite dans le monde de la salsa.

Dans La Liste Salsa d'Olivier, j'ai mis le meilleur de moi-même que cela soit technique, ergonomique, marketing, et le site a encore beaucoup de potentiel. Je fais 20 000 pages/mois avec seulement 16 départements (sur 101). Je suis le seul site à proposer un certain nombre de fonctionnalités (géolocalisation, calendrier ICS, affiche PDF). Ce serait vraiment dommage de vendre maintenant et de manquer le développement du site vers quelque chose de vraiment important (et rentable).

Un autre argument de poids, c'est que si La Liste Salsa d'Olivier disparaît, il n'y aura rien pour remplacer. Même facebook ne propose pas une liste des soirées avec mise à jour automatique (on peut même pas mettre un évènement hebdomadaire sur facebook...). Et ce sera à nouveau la galère pour savoir où danser (pour vous comme pour moi) et avoir l'adresse, le tarif et l'heure.

Comme j'ai du mal à me décider, j'aimerais avoir votre avis sur ce que vous feriez à ma place, en commentaire ou par e-mail (adresse dans la colonne de droite : olivier+blog...).

L'idée me trotte dans la tête depuis longtemps, et comme je commence à savoir faire des paquets, je me lance dans la création d'un liveCD. Aucun des liveCD Mandriva actuel ne me satisfait. Le choix des paquets ne correspond pas à ce que j'utilise au quotidien, je trouve que certains rétroportages (backports) sont nécessaires et certains paquets pourraient gagner à être recompilé pour les machines récentes.

C'est pour cela que je vais proposer, d'ici quelques jours, le Mandriva Over Optimized Backports LiveCD (MOOBL), qui contient des paquets rétroportés et compilés pour mes machines multi-coeurs.

Une base solide

Ceux qui me connaissent savent qu'après des années avec KDE (mes premières années linux), je suis passé à GNOME et j'en suis content. La différence entre la gestion du passage de KDE3 à KDE4 par rapport au passage GNOME2 à GNOME3 semble me donner raison.

Pour éviter de multiplier les bibliothèques, j'ai choisis de privilégier XUL et python. Cela permet de proposer Firefox, Thunderbird, Songbird et Miro (XUL), et une multitude de logiciels reconnus, comme Gajim, Gwibber et Deluge (python). J'ai aussi inclus Emacs, parce que je l'utilise au quotidien (vu que c'est le meilleur éditeur de texte ;)).

Côté administration, on reste sur une base Mandriva, donc j'ai gardé le Centre de Contrôle Mandriva et toutes les dépendances Perl.

Du côté des retraits, je n'ai pas mis OpenOffice.org, puisque justement je l'utilise peu au quotidien. J'ai aussi retiré Mono et Java, parce qu'ils ne sont pas utiles pour les applications proposées et prennent beaucoup de place. Comme c'est un liveCD installable, il est bien sûr possible de rajouter tout cela ensuite.

Pour le confort au quotidien, j'ai ajouté le plugin flash, pour que ça soit simple à utiliser. Oui, je sais, c'est pas permis de le redistribuer comme ça, mais bon, c'est pas trop grave, et puis je suis sûr que personne ne viendra m'embêter pour ça (ou sinon je l'enlèverai à la prochaine version).

Les langues incluses par défaut seront le français, l'anglais et l'espéranto, mais je suis ouvert à d'autres inclusions s'il y a suffisamment de contributeurs dans une langue.

Des logiciels à jour

Pour que la distribution reste le plus à jour possible, je pense qu'il est nécessaire de préconfigurer un certain nombre de dépôts en plus des dépôts officiels Mandriva (avec les backports activés).

Bien évidemment, les dépôts PLF permettent d'avoir des paquets qui incluent ce qui est nécessaire mais litigieux, et ils sont activés directement. J'ai aussi préconfiguré les dépôts MLO, MIB, MUD pour être sûr d'avoir toujours le meilleur de tous les paquets existants. Cooker est aussi préconfiguré, mais n'est pas activé par défaut.

Les mises à jour sont bien sûr gérées par urpmi à travers toutes les sources disponibles. Il peut y avoir occasionnellement des incompatibilités entre les paquets, c'est pour cela que MOOBL est plutôt orienté pour les utilisateurs qui aiment gérer eux-mêmes leur mélange de paquets et contacter les mainteneurs pour avoir des paquets corrigés.

Certains mainteneurs de paquets craignent que leur travail ne soit pas assez visible, c'est pour cela que l'économiseur d'écran par défaut contiendra en plus des photos des groupes qui font les paquets (un photo de l'équipe MIB, une de MLO, etc.). Si vous avez d'autres idées, n'hésitez pas à le dire dans les commentaires.

La communauté MOOBL et son dépôt

En plus de tous ces paquets, MOOBL proposera un dépôt supplémentaire, contenant des paquets optimisés pour les dual-cores i686, stable ou pas. Laissez-moi un commentaire si vous êtes intéressé par une version 64 bits.

J'utilise déjà une version de développement de Firefox 3.7 compilé en i686, compilé pour 2 coeurs. Comme chaque onglet est indépendant dans la 3.7, la compilation multi-coeurs permet de vraiment accélérer le rendu.

De l'avis des personnes qui les ont testé, les paquets optimisés pour les dual-cores i686 participent au renforcement de la perception d'une accélération.

Lorsque MOOBL aura fédéré une communauté centrée sur les non-débutants, je mettrai en place un forum, un wiki, un salon jabber, un salon IRC, une boite à idées, un blog sur un serveur fourni par Gandi, ainsi qu'un twitter et une page facebook.

L'idée sera aussi de faire des contributions à Mandriva : tous les bugs seront rapportés dans le bugzilla de Mandriva. Dans le cas où le bugzilla est trop complexe à utiliser, les bugs seront rapportés sur le forum officiel, pour faciliter le travail des contributeurs officiels.

Première beta privée très bientôt

Je viens de finir l'ISO avec Draklive et je suis en train l'envoyer sur http://dl.free.fr/, mais j'ai pas un gros upload donc ça risque de prendre du temps.

La première beta sera en accès privée pour que j'évalue un peu la suite à donner au projet (si ça n'intéresse personne, c'est pas la peine...).
Laissez-moi un commentaire en remplissant le champ e-mail si vous êtes intéressés pour que je vous envoie le lien de téléchargement quand ce sera envoyé.

Tout d'abord, bonne année 2010 !
Comme au début de chaque année, c'est le moment des bonnes résolutions, et aussi l'occasion de faire mieux que les résultats de 2009.

Cette année, les objectifs vont tourner autour de 10 thèmes, avec parfois plusieurs petites tâches et parfois un seul but. Il n'y a pas d'objectifs vacant cette année, mais vous pouvez toujours me proposer une tâche supplémentaire dans un des thèmes :)

Salsa

Je commence par un objectif bien sympa pour 2010 : danser la salsa avec 10 jolies filles qui sont amies avec moi sur Facebook.

Bien évidemment, les critères de sélection ne sont pas arrêtés, mais je peux dire que ça aide si la fille est jolie, de bonne compagnie, souriante et habite à côté de chez moi :)

Business web

En 2009, j'ai mis en place la Liste Salsa d'Olivier. Je finis l'année 2009 avec 720 visiteurs uniques sur décembre, 1060 visites et 2036 pages vues, ce qui est déjà pas mal pour un site lancé en septembre, sans aucune autre pub que le bouche à oreille et le référencement naturel de google.

Pour 2010, l'objectif est d'arriver à 1500 visiteurs uniques mensuels sur les 2 ou 3 derniers mois, ainsi que de vendre au moins 4 emplacement de pub (une par mois) dont 2 consécutifs.

En fait, augmenter le traffic me permettra de vendre plus facilement les emplacements de pub. Bien évidemment, c'est surtout du traffic qualifié (c'est-à-dire des gens qui aiment les soirées salsa et habitant dans la région) qu'il me faut, et pas simplement des visiteurs quelconques. Il y a plusieurs solutions, mais dans tous les cas, le site doit rester simple et pertinent, et le plus automatique possible (pour pas que j'y passe tout mon temps libre).

Business informatique

Cela fait très longtemps que j'ai promis (haaa, les promesses) un logiciel de gestion de cave à un Tonton. J'ai beaucoup réfléchi au sujet, j'ai aussi regardé ce qui existe sur le net, et je pense vraiment qu'il y a de belles opportunités.

On m'a déjà orienté vers GCstar, xcave, gcave et d'autres, mais aucun d'eux ne correspond à ce que je cherche.

L'année passée, je me demandais quelle technologie utiliser, et je m'oriente vers du JS/XUL. J'aurai aimé faire du Python/XUL, mais apparemment c'est pas encore assez bien supporté, ou alors j'ai pas trouvé.

Pour 2010, l'objectif est de faire un prototype très basique mais utilisable : interface de gestion des bouteilles, stockage des données.

Interaction sociale

J'ai bien progressé en 2009, je suis bien meilleur dans l'attitude générale. Je suis allé au lair de Toulon et c'est sympa, mais on a pas encore vraiment beaucoup avancé. J'ai aussi un bien meilleur screening, ce qui me permet d'être bien plus efficace.

En 2009, j'ai beaucoup utilisé de la PNL, mais je me suis rendu compte à quel point c'est limité en environnement bruité. C'est très sympa pour fluffer utile et maintenir l'intérêt, mais il faut arriver à le structurer pour aller plus loin.

En 2010, l'idée c'est d'ajouter de la structure à tout ça, notamment pour pouvoir ouvrir plus rapidement et arriver à fermer sur un numéro ou mieux. Pour l'ouverture, quelques openers sont à inventer pour avoir mon style, et pour la fermeture, faut que je m'améliore sur l'isolation, probablement.

L'objectif de 2010 est ambitieux : 6 soirées avec le lair autour de Toulon, 6 numcloses sur l'année ou un kclose. C'est de loin l'objectif le plus difficile de toute la liste, mais le voyage est plus important que la destination...

Logiciels libres / Mandriva

Alors là, cette année, je vais lever le pied. Plus de jus de cuisson, mais je me suis mis à faire des paquets RPM (pour ceux qui ne connaissent rien à Linux, c'est un fichier qui permet l'installation d'un logiciel).

L'objectif de 2010 est d'être responsable de 10 paquets. Ça devrait pas être trop dur. Par contre, l'autre objectif, c'est de lire Maximum RPM pour faire des RPM de bonne qualité.

Comme c'est pas un gros objectif, j'ajoute aussi de faire un don à 3 associations autour du libre, parce qu'il y a un paquet de gens à qui je dois quelque chose. Ou alors mieux, je leur achète des T-shirts, pour être en même temps une affiche publicitaire ambulante :)

Informatique perso

J'ai jamais été un gros fan de matériel informatique (je n'ai qu'un PC chez moi), ce qui fait que je n'ai actuellement rien pour sauvegarder.

L'autre problème, c'est mon hébergement web. Au moment où j'écris ces lignes, je suis hébergé par free.fr sur ofaurax.free.fr et je dois dire que même si je l'utilise depuis longtemps, il n'est pas rare d'avoir des erreurs de serveur pour une raison ou une autre.

Pour 2010, je vais déjà mettre en place une sauvegarde. Je voulais faire une sauvegarde en ligne, mais c'est rare sous linux et c'est quand même assez cher. Au bout d'un an, ça revient même plus cher qu'un gros disque dur externe.

Le 2ème objectif pour 2010, c'est la migration de mon site web sur un hébergement correct avec un vrai nom de domaine. Attention cependant à ne pas passer trop de temps en administration système...

Blog

J'ai pas été très actif sur le blog en 2009 au niveau contenu et j'aimerai bien le relancer un peu notamment avec de la salsa, de la télé numérique et du recyclage des articles les plus lus (si ça peut être utile...).

L'objectif 2010 est la publication de 10 articles, que cela soit sur la salsa, la télé numérique ou un ancien article mis à jour. C'est beaucoup, mais ça va m'encourager à commencer rapidement et à ne pas attendre la fin de l'année :)

Famille

Ma famille est un peu loin, et on se voit principalement pour les fêtes, ou quand ma Maman a besoin de soleil :)
Mon frère se plaint de ne pas me voir assez souvent, mais il a aussi un emploi du temps professionel assez chargé.

L'objectif 2010, c'est 3 semaines avec ma famille en cumulé sur l'année. J'ai pas compté en 2009, mais je devais être déjà à ce quota. Entre l'hiver et l'été, ça devrait être assez facile à faire. On va dire que le challenge, ça va être d'arriver à attraper mon frère :)

LifeHacks

Cette section est dédiée à tout ce qui rends la vie plus facile et plus douce.

Tout d'abord, je vais acheter des bouquins. Je ne lis pas de la même manière sur un écran que sur du papier (sur un écran, je scanne plus que je ne lis), et il faut bien dire qu'une lecture d'un livre de plusieurs dizaines de page sur un écran, c'est pas super confortable.

En plus, les livres sont un super truc pour bien dormir. Un écran vous tiens en éveil avec de la lumière artificelle, ce qui n'est pas bon pour un sommeil de qualité (c'est comme s'endormir devant la télé... ou devant un divx, dédicace à mon frère !). Un livre permet de faire tomber son attention doucement et de commencer à s'endormir.

Merci à l'HMAP pour la carte cadeau FNAC (offerte parce que je viens de loin) qui m'a permis de faire une bonne commande de bouquins !

Une autre bonne idée, c'est de remplacer la télé par TED.

Pour 2010, l'objectif est de lire en entier les bouquins commandés, et de lire également GTD et La semaine de 4 heures (j'attends la deuxième édition en français). Globalement, passer moins de temps devant la télé, plus dans des bouquins, mais toujours autant devant un ordi (ouf !).

Méta-thème

Wikipedia : « méta (préfixe) est souvent utilisé dans le vocabulaire scientifique pour indiquer l'auto-référence ».

Le 10ème thème, c'est de gérer les 9 premiers ! Je pense faire un point tous les 3 mois, ce qui veut dire que d'ici le 1er avril :

  • Entre 3 et 5 filles dansées
  • 1 ou 2 soirées avec le lair de Toulon
  • Au moins 950 visiteurs de la liste salsa
  • Une liste persistante (sqlite) de bouteilles de vins en XUL (python si possible, sinon JS)
  • Peut être lecture de Maximum RPM
  • Une sauvegarde ou un meilleur hébergement web, et un nom de domaine :)
  • 3 articles sur le blog
  • Plan de vacances de l'année, au moins qq jours au ski
  • GTD acheté, lu et espérons appliqué

J'ai créé ce thème en lisant un article sur la malédiction des bonnes résolutions qui cite un travail scientifique qui a trouvé des caractéristiques sur les résolutions qui ont fonctionné.

Il faut couper les buts en petits paliers, avoir une récompense quand on les atteint, parler de ces buts à ses amis, se concentrer sur les bénéfices du succès et garder une trace de l'avancement. Dans l'étude, ceux qui ont découpés leurs buts ont un succès moyen de 35% et ceux qui ont suivi les 5 conseils ont un succès de 50%.

Ce qui n'est pas dans la liste...

C'est pas parce que ce n'est pas dans la liste que ça ne sera pas fait, c'est simplement moins prioritaire.... en théorie !

Espéranto : je vais continuer à le pratiquer à l'occasion, mais je ne prévois rien de spécial pour cette année.

Design / Créativité : j'aimerai bien créer de belles choses, je me documente beaucoup. Peut être qu'en 2010, je vais chopper le virus de l'infographie.

LiveCD Mandriva : le but ne serait pas de faire une énième Mandriva One + MonBureau, mais plutôt faire un liveCD pour un usage particulier, avec une sélection de logiciels restreinte.

Plongée, niveau 2 : ça pourrait me démanger au cours de l'année....

Esperanto Toolbar : même si je ne l'ai pas mis dans la liste, je pense quand même retoucher un peu cette extension Firefox pour la faire évoluer.

À votre avis, quels sont les objectifs qui vont être réussis, et ceux qui vont être ratés ?

Mon bilan de 2009

Ajouté le jeudi 7 janvier 2010 à 00h55 / informatique logiciels libres mandriva ma vie plongée

Vous savez ce que j'adore avec ce blog ? C'est que j'ai l'impression de me parler à travers le temps. Le début de l'année me permet de relire ce j'avais écrit naïvement il y a un an dans « mes 9 objectifs pour 2009 ».

C'est une expérience intéressante de publier ses projets, puisque ça permet de le relire pendant l'année, et ça permet de faire un bilan pour l'année à venir.

Des échecs complets...

Tout d'abord, le niveau de 2 de plongée a été victime de procrastination. J'ai attendu le printemps, puis le mois d'après, puis quand j'aurai du temps dans les week ends, puis l'été, puis le retour des vacances.... et on se retrouve en hiver. En fait, la motivation est une ressource limitée, et après une semaine remplie par de la salsa, de l'espéranto et de la clarinette à l'Harmonie Municipale d'Aix-en-Provence (HMAP), il ne reste plus tellement grand chose pour rajouter une activité.

Le 2ème gros échec, c'est le Jus de Cuisson. Pour ceux qui ne connaissent pas, le Jus de Cuisson Mandriva est un résumé de la liste de diffusion de développement, en français. Malheureusement, avec plus d'un millier de messages par mois, il est trop difficile de tout lire pour résumer correctement, même en survolant, quand on a job et une vie à côté.

Je n'ai plus de temps pour le Jus de Cuisson, c'est donc fini et j'ai beaucoup appris sur Mandriva, mais aussi en général sur ce qui se passe derrière une distribution communautaire. Je souhaite de tout coeur que quelqu'un reprenne le flambeau, mais je sais aussi que ça sera difficile.
Si vous souhaitez continuer à suivre le développement de Mandriva Linux, il y a PlanetMandriva, où Frederik Himpe fait régulièrement des résumés des nouvelles versions des logiciels. Pour les discussions passionées, il reste la liste de diffusion Cooker pour les courageux.

Le logiciel de gestion de cave pour Tonton n'a pas avancé d'un poil.
Le choix de la plateforme s'oriente vers XUL, mais avec quel langage ? Javascript (natif) ou Python (fraîchement inclus) ?
Et puis, pourquoi pas une application web ? Est-ce pertinent d'avoir sa cave dans le cloud ? Pas si sûr... Et est-ce que je veux prendre la responsabilité d'héberger les données de cave de mes utilisateurs ?
Toutes ces questions, ainsi que le fait que je n'ai pas moi-même de gros besoins (j'ai maximum 10 bouteilles), je n'ai pas avancé, mais l'idée est gardée pour 2010.

Le meilleur pour la fin : je n'ai toujours pas de système de sauvegarde ! Alors que je prêche régulièrement pour la mise en place de sauvegarde, je n'ai rien du tout pour moi (la honte !).
À ma décharge, j'ai quand même mes données les plus importantes en double, principalement sur mon site perso (blog + photos), mon mail est en IMAP et j'ai du code et quelques données sur le net.
Pour 2010, il faut vraiment que je trouve un système de backup en ligne.

... et des réussites partielles

J'avais dit que je m'occuperai de 9 RPM Mandriva (un RPM est un paquet d'installation d'un logiciel sous Linux). J'en suis seulement à 7, mais plutôt que d'avoir un parrain qui les mets dans la distribution, je suis devenu mainteneur Mandriva moi-même ! Même si ce ne sont pas des paquets importants que tout le monde utilise, ça fait toujours plaisir de voir sa contribution dans la liste des paquets. On peut donc considérer que l'objectif est atteint :)

J'aurai pas parié sur cet objectif, mais l'Esperanto Toolbar a bien progressée. Elle est compatible Firefox 3.5, avec quelques bugs en moins, et elle donne des infos que ce qui se passe dans la communauté Espéranto, en utilisant les infos du site Libera Folio. Même si je n'ai pas encore ajouté la transformation automatique des gx en ĝ, c'est un projet qui avance et qui m'a rapporté... 1,68€ (grâce au système de dons des extensions Mozilla).

Le blog n'a pas tellement bougé, même si j'ai changé le compteur pour le fil friendfeed qui publie ce que je dis sur twitter, ce que je mets sur delicious, etc.
Contrairement à ce qui était prévu, pas de nouveau CSS, pas de FOAF pour l'instant, ni de video, mais l'arrivée d'une petite pub, qui n'était pas prévue.
Au niveau contenu, j'ai pas tenu ma promesse ni sur la salsa ni sur la télé numérique (à voir pour 2010), mais j'ai quand même publié un énorme scoop sur Skype qui m'a valu de voir mon nom cité à peu près partout sur le net (sauf sur linuxfr, ironie du sort).

Globalement, je suis content de la manière dont j'ai géré ma vie, j'ai réussi à ne pas promettre à tout va. Quand on est sympa et qu'on comprends l'informatique, il est toujours tentant de vouloir donner un coup de main d'un côté, faire un site web de l'autre...

J'ai réduit le nombre d'e-mail à traiter, mais surtout je les fait "expirer" grâce à une extension Thunderbird. Je définis le temps au-delà duquel le message ne me servira plus, et il est automatiquement effacé.
D'ailleurs, Thunderbird affiche un message de quota sur laposte.net quand on dépasse 70%. Je ne sais pas d'où ça vient (et si ça peut se désactiver), mais en tout cas, ça me force à rester en dessous d'un seuil fixe.

Mon appart est un peu en désordre permanent, mais je passe très peu de temps sur l'entretien, c'est donc un bon rendement :) Je fait l'effort de temps en temps pour faire un grand rangement efficace et rapide, et ça compense.

Pour la gestion au quotidien, je fais un genre de GTD à ma sauce (j'ai juste lu 2-3 trucs sur le net et le début du livre qu'un collègue m'a prêté), et ça va pas trop mal. J'ai plusieurs fois eu le luxe de perdre du temps, tout en ayant des semaines et des week ends bien remplis : juste ce qu'il faut !

La 9e résolution était familiale : passer du temps avec ma famille et aider ma Maman avec sa VAE.
Je crois que l'objectif est atteint. J'ai passé pas mal de vacances en famille et, pour la VAE, j'ai donné un coup de main technique autant que j'ai pu (même s'il faut chercher le modèle de document au fin fond du net, et que c'est en plus un modèle pour un traitement de texte propriétaire...). Pour le reste, c'est pas moi qui veut devenir éducatrice de jeunes enfants :)

Ce qui n'était pas prévu

Il y a aussi tous ces projets dont l'idée est arrivée ou a progressé au cours de l'année.

J'ai continué à m'occuper de mon site sur l'HMAP, mon harmonie à Aix-en-Provence. Le site est non-officiel mais il draine entre 4 et 5 fois plus de visiteurs que le site officiel.
Le secret ? Pas d'intro interminable en flash, des photos, des vidéos et les dates de concerts gérées automatiquement, dans une interface simple et ergonomique.

J'ai également lancé la Liste Salsa d'Olivier (oui, j'ai longtemps cherché pour le nom...). Le succès a été assez immédiat : j'ai déjà presque autant de visites que sur mon blog, en quelques mois d'existence !
Le secret ? Des infos salsa utiles et structurées, disponible en un clic, dans une interface sobre et lisible, le tout mis à jour presque automatiquement.
C'est-à-dire tout le contraire de la plupart des sites salsa où on doit parcourir 15 pages remplies d'images qui clignotent pour trouver une page à jour qui contient seulement la moitié des informations utiles pour la soirée de la veille :)

Si vous suivez mon blog, vous avez du lire la rencontre espéranto en Allemagne que j'ai faite cet été. Ça m'a bien remis dans le bain de pratiquer pendant une semaine et comme toujours, on rencontre des gens qu'on aurait jamais connu sinon.

À la rentrée, je me suis inscrit à l'aïkido, dans le club de La Ciotat, qui est le même que celui de Gardanne :)
Enfin, j'ai commencé à faire un peu de python au boulot, et c'est drôlement sympa. J'ai même pu debugger Deluge (mon client bittorrent) pour qu'il accepte les liens magnet :)

Bilan

Avant de faire le bilan, je pensais que j'étais à 25 ou 30% de réalisation, mais en regardant de plus près, je suis presque à la moitié des objectifs, voir plus si on compte ce qui n'était pas prévu. Pas trop mal, finalement !

D'ici quelques jours (au pire avant fin janvier), je publierai mes 10 objectifs pour 2010, en essayant de faire mieux qu'en 2009 !

Pour rappel, Cooker (« cocotte-minute ») est la version de développement de Linux Mandriva et la liste de diffusion associée est une mine d'informations sur la distribution. « Jus de Cuisson » est un résumé (presque) mensuel en français.

Ce jus de cuisson est publié sous licence Creative Commons BY-SA. Partagez-le !

Édito

Toujours trop en retard, donc à partir de la prochaine édition, je repars du mois courant. Je vais essayer pour voir, et je verrai bien si j'arrive à tenir le rythme. Il sera toujours temps de revenir sur les 6 mois abandonnés si j'ai du temps un jour.

Au menu, élection des cooker chefs, le débat RPM/RPM5 et les sorties de Mandriva Linux 2009 Spring RC1 et Mandriva Enterprise Server 5

Élection des chefs cooker et première réunion

Les Cooker Chefs ont été élus, et ont tenus leur première réunion.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00083.php http://lists.mandriva.com/cooker-chefs/2009-03/msg00014.php

Enlever OSS et peut être draksound ?

Thierry Vignaud a proposé de retirer de draksound la possibilité de choisir entre OSS et Alsa. Dans ce cas, draksound ne servirait qu'à activer/désactiver pulseaudio, et ce n'est pas nécessaire de maintenir un outil juste pour ça.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00106.php

Configuration par défaut du touchpad

Colin Guthrie a lancé une consultation sur la configuration par défaut du touchpad. Jusqu'à maintenant, la configuration était "TapButton1 and VertEdgeScroll" (clic en tapant et défilement sur le bord vertical). Il a proposé de passer en "VertTwoFingerScroll" (2 doigts pour le défilement vertical), qu'il trouve plus pratique. Globalement, les réponses ont été dans le sens de la conservation de la configuration actuelle.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00204.php

Mettre à jour après une installation râtée

Pierre Jarillon a rencontré des problèmes d'installation, où X n'est pas disponible et les médias ne sont pas configurés. Colin Guthrie et aapgorilla lui ont donné les 2 lignes à lancer pour configurer les médias et lancer la mise à jour ("urpmi.addmedia --distrib" et "urpmi --auto-update").

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00138.php

rpm5.org et rpm.org

Olivier Thauvin, suivi par Per Øyvind Karlsen, ont relancé la discussion au sujet de rpm5.org et rpm.org. Rpm5.org fonctionne de façon communautaire, accepte plus rapidement les patchs, mais rpm.org est la branche historique, utilisée par RedHat, Mandriva et SUSE. Tous les outils Mandriva sont compatibles, mais passer à rpm5.org pourrait poser des problèmes, techniques ou politiques.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00268.php

Utilisation d'une version stable de webkitgtk

Frederik Himpe a proposé d'utiliser une version stable de webkitgtk, plutôt qu'une version de développement comme c'était le cas jusqu'à maintenant.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00323.php

Rapporter des bugs : décourageant ?

Jan Ciger a exprimé un sentiment assez général dans la communauté des rapporteurs de bugs. Il arrive assez fréquemment que des bugs soient rapportés, considérés valides, puis fermés comme OLD (vieux), la correction ayant été appliquée ou non. Un simple message du mainteneur expliquant pourquoi le bug est mis de côté serait probablement suffisant.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00439.php

Mandriva Linux 2009 Spring RC1

Anne Nicolas a annoncé la publication de la première version candidate de Mandriva Linux 2009 Spring.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg00587.php

Programme Beta pour Mandriva Enterprise Server 5

Anne Nicolas a annoncé l'ouverture d'un programme de test de Mandriva Enterprise Server 5, basée sur Mandriva Linux 2009.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-03/msg01616.php
Pas de commentaires. Soyez le premier !

Urpmi et ses amis

Ajouté le lundi 19 octobre 2009 à 01h51 / informatique logiciels libres mandriva

Urpmi est le nom du logiciel d'installation des paquets de Mandriva Linux. En gros, c'est un peu l'équivalent du bien connu « apt-get install », sauf que c'est avec le format de paquet RPM. Il a été créé comme surcouche à l'utilitaire rpm, pour être plus facile à utiliser au quotidien (urpm veut dire « user rpm »).
Il fait toutes les tâches complexes comme la résolution des dépendances, le téléchargement des paquets et la mise à jour automatique suivant le numéro de version.

Dans cet article, je vous propose une présentation générale, pour que ceux qui utilisent encore la méthode graphique puisse tester la rapidité d'installation en ligne de commande.
Ensuite, je ferai le tour des options moins connues de cet utilitaire, qui permettent parfois de trouver de bonnes astuces, pour les utilisateurs plus avancés.

Urpmi : User RPM Install ou Utilitaire de Rêve Pour Mon Installation

Pour la suite, je suppose que vous avez déjà lancé une fois l'utilitaire graphique d'installation de logiciel et que les sources de RPMs sont configurées. Si vous avez déjà installé un logiciel graphiquement, c'est bon.

L'installation de logiciel est une modification du système, il faut donc obtenir les droits d'administration, c'est-à-dire avoir une ligne de commande en tant qu'utilisateur root.

Ce n'est pas très compliqué. Il suffit d'ouvrir un terminal (par exemple, konsole ou gnome-terminal, dans le menu Outils) et de taper "su", puis entrée. Ensuite, tapez le mot de passe root (c'est normal qu'il ne s'affiche pas), puis entrée. Note pour plus tard : pour revenir en utilisateur normal, il suffit de taper "exit" et valider.

[root@thinkpad ~]#

Pour tester, nous allons installer un jeu : slune. C'est très simple, il suffit de faire : urpmi slune

[root@thinkpad ~]# urpmi slune
Pour satisfaire les dépendances, les paquetages suivants vont être installés
   Paquetage                      Version      Révision      Arch   
(média « Contrib »)
  editobj                        0.5.7        4mdv2009.1    noarch  
  libcal3d12                     0.11.0       7mdv2009.0    i586    
  libode1                        0.11         1mdv2009.1    i586    
  py2play                        0.1.9        5mdv2009.1    noarch  
  pyogg                          1.3          12mdv2009.1   i586    
  pyopenal                       0.1.6        1mdv2009.1    i586    
  pyvorbis                       1.5          0.a.2mdv2009> i586    
  slune                          1.0.15       2mdv2009.1    noarch  
  soya                           0.14         2mdv2009.1    i586    
un espace additionnel de 30Mo sera utilisé.
8.8Mo de paquets seront récupérés.
Procéder à l'installation des 9 paquetages ? (O/n)

Il suffit de valider, et les paquets sont téléchargés et installés. Aucun besoin de redémarrer, et le lien est déjà dans le menu. Mais que s'est-il passé en détail ?

Urpmi possède des listes des logiciels disponibles (une liste par dépôt), avec des informations comme leur version, leur taille, l'endroit où les télécharger et la liste des paquets dont il a besoin pour fonctionner (par exemple des bibliothèques). Il a également accès à la base de données rpm, qui stocke les informations sur les logiciels installés.

Au moment de l'installation, urpmi regarde si le logiciel est dans les listes, et sélectionne par défaut la version la plus grande. Il regarde ensuite la liste des dépendances, et regardent si elles sont installées/disponibles/à mettre à jour, et il calcule aussi les dépendances des dépendances, etc. Si une dépendance manque, on s'arrête là (on a rien installé) et on rapporte une erreur : on est pas dans un système qui installe tout avant de rendre compte qu'il manque une DLL à l'exécution ;)

Une fois la liste des logiciels à installer connue, urpmi les télécharge (puisqu'il connaît l'endroit où les télécharger) et les installe, dans l'ordre des dépendances.
Pour ne pas multiplier les connexions/déconnexions réseau, urpmi essaye de télécharger plusieurs paquets à la suite (ex : les bibliothèques) pour ensuite les installer à la suite, plutôt que de faire plusieurs fois téléchargement/installation, en coupant la connexion à chaque fois.
Là encore, si un problème arrive et qu'un des paquets ne peut pas être téléchargé, on s'arrête en rapportant une erreur, et on aura simplement installé des dépendances inutiles (pour le moment).

Quand le dernier paquet s'installe, on a la garantie que ses dépendances ont été installées, et qu'il ne devrait rien lui manquer pour fonctionner.
Plus précisément, les dépendances installées sont celles qui sont renseignées dans la liste d'urpmi. Si le programme ne se lance pas en se plaignant du manque d'un fichier .so, c'est probablement que la liste des dépendances du paquet a été mal faite, et c'est un bug à rapporter à l'empaqueteur.

Si on reprends notre exemple, slune a besoin de soya, qui a besoin de libcal3d12. Urpmi télécharge et installe d'abord libcal3d12, puis soya, puis slune. Même si on interrompt le processus pendant l'installation, on obtient toujours un système cohérent (libcal3d12, ou libcal3d12+soya, mais jamais slune sans soya, ou soya sans libcal3d12).

Urpme : User RPM Erase ou Utilitaire Réactif Pour un Ménage Expéditif

Installer c'est bien, mais des fois, on regrette ! C'est pour cela qu'urpmi a son pendant de désinstallation : urpme.
On pourrait penser que son boulot est plus reposant, mais pas du tout ! Lorsqu'on désinstalle un paquet, il faut tout d'abord regarder s'il n'est pas une dépendance d'un autre paquet installé et avertir l'utilisateur qu'il va désinstaller les 2 paquets (puisqu'on ne peut pas garder l'autre paquet si on désinstalle sa dépendance).

[root@thinkpad ~]# urpme soya
Pour satisfaire les dépendances, les 2 paquetages suivants vont être désinstallés (27Mo):
  slune-1.0.15-2mdv2009.1.noarch
   (car soya >= 0.14 est non satisfait)
  soya-0.14-2mdv2009.1.i586
Supprimer 2 paquetages ? (o/N) o
désinstallation de slune-1.0.15-2mdv2009.1.noarch soya-0.14-2mdv2009.1.i586
désinstallation du paquetage slune-1.0.15-2mdv2009.1.noarch
désinstallation du paquetage soya-0.14-2mdv2009.1.i586
writing /var/lib/rpm/installed-through-deps.list

Les paquetages suivants sont désormais orphelins, si vous voulez les désinstaller,
vous pouvez utiliser « urpme --auto-orphans ».
  py2play-0.1.9-5mdv2009.1.noarch
  pyogg-1.3-12mdv2009.1.i586
  libcal3d12-0.11.0-7mdv2009.0.i586
[etc...]

L'utilisation n'est pas plus compliquée qu'urpmi, mais on note que, par défaut, la question pour supprimer les paquets réponds par défaut "Non" (il faut taper "o"), alors que l'installation d'urpmi est par défaut à "Oui". Je pense que c'est parce qu'une installation est toujours réversible (avec urpme), alors qu'une désinstallation n'est pas toujours réversible facilement (paquet plus disponible, téléchargement lent, etc.).

On voit apparaître également la notion de paquets orphelins. C'est simplement les paquets qui ont été installés comme dépendances de paquets qui ont été désinstallés. Dans notre exemple, soya avait besoin de libcal3d12, et on a désinstallé soya. libcal3d12 est maintenant orphelin : on peut le désinstaller puisqu'il n'est nécessaire à aucun autre paquet.

Les paquets orphelins ne sont pas désinstallés automatiquement, parce qu'il arrive qu'un paquet dépende d'un autre, et que les 2 soient utiles à l'utilisateur.
Prenons l'exemple du paquet mplayer et de son interface graphique mplayer-gui. Si on installe mplayer-gui, mplayer va être installé en tant que dépendance. Ceci dit, on peut vouloir utiliser mplayer sans l'interface graphique (oui, c'est possible de lire une video en ligne de commande). Lorsque mplayer-gui est désinstallé, mplayer devient orphelin, mais il n'est pas désinstallé.
C'est également le cas des meta-paquets (paquets task-...) dont la désinstallation crée des orphelins.

Urpmq et Urpmf (Query/Files) : Une Recherche Pour Mieux Quêter et Fignoler

Parfois, il arrive qu'on cherche un paquet dont on connaît une partie du nom, ou qu'on veuille regarder les informations sur un rpm, installé ou non.
Urpmq permet de chercher dans la liste des paquets disponibles, par exemple pour connaître la version d'un paquet disponible.

[root@thinkpad ~]# urpmq slune
slune
[root@thinkpad ~]# urpmq slune --summary
slune : A multiplayer 3D racing and car-crashing game in Python ( 1.0.15-2mdv2009.1 )
[root@thinkpad ~]# urpmq vlc-plugin
Pas de paquetage nommé vlc-plugin
Les paquetages suivants contiennent vlc-plugin : vlc-plugin-a52, vlc-plugin-aa, ...
Vous pouvez utiliser « -a » pour les sélectionner tous

Urpmf fonctionne de la même manière, mais pour rechercher des fichiers. Par exemple, si un programme se plaint de ne pas trouver libvlc.so, il est possible de le trouver dans la liste des paquets installables. Cette opération peut être assez lente, surtout lorsque la liste des fichiers doit être téléchargé (urpmf télécharge les listes seulement si besoin).

[root@thinkpad ~]# urpmf libvlc.so
libvlc-devel:/usr/lib/libvlc.so
libvlc2:/usr/lib/libvlc.so.2
libvlc2:/usr/lib/libvlc.so.2.0.2
libvlc2:/usr/lib/libvlc.so.2
libvlc2:/usr/lib/libvlc.so.2.0.2
libvlc-devel:/usr/lib/libvlc.so

Les autres urpm*, rurpmi et rurpme

Les utilitaires urpmi.addmedia, urpmi.removemedia et urpmi.update permettent de gérer les « médias », c'est-à-dire les dépôts de RPMs. Urpmi peut aller chercher des logiciels par http, ftp, rsync, ssh et système de fichier fixe ou amovible.

Urpmi_rpm-find-leaves est un lien symbolique vers rpm-find-leaves. Il calcule la liste des paquets qui ne sont des dépendances d'aucun autre paquet installé. Cela peut être utile pour faire de la place en enlevant des paquets dont personne ne dépends.

Rurpmi et rurpme sont des versions restreintes d'urpmi et urpme qui sont destinées à être utilisée en sudo. Dans ces versions, certaines options sont désactivées pour ne permettre que les opérations de bases, par exemple pour qu'un utilisateur ne puisse installer que les paquets des dépôts officiels.

Options avancées et astuces

Tous les utilitaires ont des options "-h" ou "--help", ainsi que des pages de man, qui vous permettront d'avoir une liste exhaustive des options disponibles.

Parmi les options d'urpmi, j'utilise régulièrement "--media ackport" qui me permet d'installer un paquet depuis les dépôts de backports (qui est un dépôt avec des paquets plus à jour, mais sans support officiel). J'oublie volontairement le "b" devant "ackport", parce que les dépôts officiels ont un "B" et les dépôts PLF ont un "b", et que je veux les utiliser tous.

Urpmi et urpmq supportent la complétion (avec tab) du nom des RPMs, mais aussi sur le nom des médias.
Malheureusement, la complétion des paquets est super lente. Chez moi, environ 3 secondes entre le [tab] et le résultat. Essayez vous-même, tapez : urpmi vlc[tab]
Pour la complétion sur les medias, ça ne marche pas très bien avec les dépôts qui ont un espace dans leur nom, et c'est justement le cas avec les dépôts Mandriva par défaut (par ex., "Main Updates").

L'option "--parallel" de urpmi/urpme permet de lancer des (dés)installations sur plusieurs machines distantes, à travers ssh.
Il y a aussi "--limit-rate" pour qu'urpmi ne mange pas trop de bande passante.
Une option intéressante à tester, c'est "--wait-lock" qui permet d'attendre que la base de données RPM redevienne disponible, notamment quand une mise à jour est en cours.

Avec urpmq, les options utiles sont "-S" pour afficher le résumé du paquet (summary), "-i" pour afficher toutes les informations d'un paquet, ainsi que "--sources" pour savoir où est-ce que le paquet va être téléchargé.

Urpmi/urpme/urpmq ont aussi les options "-y" qui permet de ne pas chercher seulement le nom exact. Par exemple, "urpmq -y vlc" cherche tous les paquets avec vlc dans leur nom. Pour les (dés)installations multiples, l'option "-a" permet un résultat multiple. Par exemple, "urpmi -a vlc-plugin-" installe tous les plugins vlc.

Et vous, quelles sont les options que vous utilisez le plus ?

Pour rappel, Cooker (« cocotte-minute ») est la version de développement de Linux Mandriva et la liste de diffusion associée est une mine d'informations sur la distribution. « Jus de Cuisson » est un résumé (presque) mensuel en français.

Ce jus de cuisson est publié sous licence Creative Commons BY-SA. Partagez-le !

Édito

Alors là, j'ai carrément bien 6 mois de retard, le jus du cuisson annonce la 2009.1 Beta quand la 2010 Beta vient de sortir... Je me demande bien ce que j'essaye de faire finalement, ça servira plus à rien si je continue comme ça.

Le plus dur, c'est que c'est un boulot sans fin, et qu'on ne peut pas faire en avance. Rattraper le retard avant 2010, ça va être un gros challenge.

Au menu, le liveCD MIB, l'élection à l'assemblée, un article de Colin Guthrie sur le notifications et la fin du support de clamav.

Mandriva MIB 2009.0

Marcello Anni a annoncé cette nouvelle mouture du liveCD de la communauté italienne de Mandriva, qui fournit un plus grand nombre de jeux et des paquets rétroportés. Dans la discussion, Stéphane Téletchéa a demandé pourquoi les améliorations de ce liveCD ne sont pas remontées dans la distribution d'origine et Marcello lui a répondu que cela a été décidé pour que les empaqueteurs soit justement remerciés et parce que le système de construction automatique de RPM tue le plaisir de faire des paquets.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00050.php

Mandriva Linux Assembly

Anne Nicolas a annoncé la création de l'assemblée Mandriva Linux, renforçant ainsi la dimension communautaire de la distribution.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00072.php

Speedboot

Frederic Crozat a annoncé l'inclusion dans cooker de speedboot, une technologie de démarrage qui permet de lancer en priorité les services pour arriver à l'interface graphique.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00131.php

Élections Cooker à l'assemblée

Michael Scherer a lancé la discussion (ainsi que sa candidature) pour l'élection des représentants Cooker à l'Assemblée.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00232.php

Mandriva Linux 2009 Spring Beta

Anne Nicolas a annoncé la disponibilité de la version beta de la future Mandriva Linux 2009 Spring.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00455.php

Bash 4

J.A. Magallon a annoncé la disponibilité de bash 4, mais il ne sera pas inclus, à cause de problèmes potentiels de compatibilités avec les anciens scripts.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg00931.php

Canonical encourage à ne pas supporter les actions dans les notifications

Colin Guthrie a publié un article sur son blog, expliquant comment ce choix nuit à tous.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg01057.php

La communication de Mandriva (comparée à Ubuntu)

Marcello Anni a relancé le vieux troll sur la communication de Mandriva, en ajoutant en plus une référence à Ubuntu.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg01020.php

Oden ne maintient plus clamav

Oden Eriksson a déplacé clamav (antivirus) dans contrib, pour signifier qu'à partir de la 2009.1, clamav n'est plus supporté, principalement parce que ses développeurs ne font aucun effort pour que le fichier de configurationsoit rétro-compatible d'une version à l'autre.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-02/msg01174.php

Pour rappel, Cooker (« cocotte-minute ») est la version de développement de Linux Mandriva et la liste de diffusion associée est une mine d'informations sur la distribution. « Jus de Cuisson » est un résumé (presque) mensuel en français.

Ce jus de cuisson est publié sous licence Creative Commons BY-SA. Partagez-le !

Édito

À force d'être en retard, le jus de cuisson commence à fermenter, et je vais finir par publier une « eau de vie de cuisson » tellement j'aurai pris du retard.

Pour me faire pardonner, je vous fais 2 mois pour le prix d'un. Comme je vais essayer de vraiment garder que l'essentiel, il y a moins de sujets, globalement (pour janvier, seulement 6).

Au menu, l'élection cooker pour le comité, du travail pour la 2009 Spring et pas mal d'arrivées et de départs chez Mandriva.

Pétition pour sauver Adam

Marcello Anni a créé une pétition en ligne pour qu'Adam soit réembauché par Mandriva. Oden n'est pas mentionné parce qu'il n'avait pas encore annoncé son départ au moment de la création de la pétition.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00018.php

Politique de paquets pour Tcl 8.6

Adam Williamson a publié un document sur les conventions à utiliser lors de l'empaquetage des modules Tcl/Tk.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00410.php

Jouez à Spring

Adam Williamson a mis à jour les packets du jeu Spring.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00432.php

Bienvenue à Eugeni

Anne Nicolas a annoncé l'arrivée d'Eugeni Dodonov qui va travailler principalement sur les outils de sécurité (msec, mandi...)

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00460.php

Élections pour le comité

Anne Nicolas a lancé le débat pour la désignation des représentants de Cooker au comité.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00585.php

Publication de Mandriva 2009 Spring Alpha 1

Anne Nicolas a annoncé la publication de la version alpha de ce qui deviendra Mandriva 2009 Spring.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00794.php

Faut-il craindre les brevets sur les algorithmes de rendu ?

Anssi Hannula a fait remarquer que le support du « LCD subpixel filtering » est désactivé dans Freetype pour des raisons de brevets, mais qu'il est activé dans Cairo, libXft et Qt4. D'un autre côté, Fedora et Debian l'ont activé.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00817.php

Enlever les supports pour arts et esd de soundwrapper

Adam Williamson a proposé de simplifier le fonctionnement de soundwrapper en retirant le support d'arts (KDE3) et d'esd (ancien GNOME).

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00830.php

Mandriva sur Gdium

Anne Nicolas a annoncé le port de la distribution sur MIPS, et plus spécifiquement sur le Gdium Liberty 1000.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00837.php

Publication finale des spécifications retenues pour Mandriva 2009 Spring

Anne Nicolas a publié le document résumant les orientations pour la future version de Mandriva.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00925.php

Début du travail sur xserver 1.6

Colin Guthrie a annoncé que conformément aux spécifications pour Mandriva 2009.1, il allait commencer à intégrer xserver 1.6, ce qui rendre cooker installable pendant quelques temps.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-12/msg00940.php

Liste des miroirs cookers

Buchan Milne a donné des liens vers les listes utilisées par les outils Mandriva pour obtenir les miroirs disponibles.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00024.php

Réécriture complète de msec

Eugeni Dodonov a expliqué ses changements sur msec : moins intrusif, configurable et presque entièrement réécrit.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00221.php

Vieux paquets dans la distribution

Udo Rader a remarqué que certains paquets avaient encore un suffixe en 2008.1. Cela est normal car certains paquets ne peuvent pas être recompilés pour chaque version.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00231.php

Départ de Pixel et arrivée de Christophe Fergeau

Anne Nicolas a annoncé le départ de Pixel, qui s'en va pour programmer en langage fonctionnel. Christophe Fergeau reprendra le flambeau.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00309.php

Méta-paquet task-sound-studio pour géré

Emmanuel Andry a annoncé la création du méta-paquet task-sound-studio pour installer facilement les programmes de gestion et de traitement du son.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00826.php

Vincent Danen s'en va, Oden revient !

Anne Nicolas a annoncé le départ de Vincent Danen, responsable de la sécurité. La place n'est pas restée vide longtemps, puisqu'Oden en a profité pour revenir chez Mandriva.

http://lists.mandriva.com/cooker/2009-01/msg00852.php

Pour rappel, Cooker (« cocotte-minute ») est la version de développement de Mandriva et la liste de diffusion associée est une mine d'informations sur la distribution. « Jus de Cuisson » est un résumé mensuel en français.

Ce jus de cuisson est publié sous licence Creative Commons BY-SA. Partagez-le !

Édito

Les beaux jours arrivent et le retard s'accumule ! Pour contre-balancer cette tendance, je sélectionne plus rapidement sur des critères plus ou moins pertinents (principalement le titre et l'auteur). J'ai de la chance, le mois de novembre est plus calme, à cause de la sortie de la distribution en octobre.

Au menu, réduire le nombre de bugs et mieux les trier, la One XFCE, le cahier des charges de la 2009 Spring et le départ d'Adam et d'Oden.

KDE4 est détestable

Le mois a commencé par un bon troll, lancé par Shlomi Fish, sous le titre « Why I Hate KDE 4 » (Pourquoi je déteste KDE4), suivi d'une interminable série de réponses.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00004.php

Rejoignez l'équipe de triage de bugs

Adam Williamson a appelé à rejoindre l'équipe qui trie les bugs sur le bugzilla.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00312.php

Apprendre KDE4

Anne Wilson a partagé un lien vers des ressources pour apprendre à bien utiliser KDE4 et à migrer depuis KDE3.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00361.php

Mandriva One XFCE

Anne Nicolas a annoncé la disponibilité d'un liveCD avec le bureau XFCE, publié par la communauté et notamment Stéphane Téletchéa.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00464.php

Cahier des charges pour Mandriva Linux 2009 Spring

Anne Nicolas a lancé la réflexion sur les idées qui pourront être développées pour Mandriva Linux 2009 Spring.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00503.php

Réduire le nombre de bug

Stéphane Téletchéa a publié le nombre de bugs ouverts et a appelé les mainteneurs à s'occuper de leur bugs.

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00703.php

Départ d'Adam et de Oden

Adam Williamson et Oden Eriksson ont annoncé que leurs contrats n'était pas renouvelés à la fin de l'année. La communauté Cooker a regretté cette décision, notamment au vu du travail d'Adam envers la communauté et de celui d'Oden concernant la pile LAMP (« la plus complète de la planète »).

http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00766.php http://lists.mandriva.com/cooker/2008-11/msg00862.php
Mise à jour (1/4 à 21h37) :
Bien sûr, c'était un poisson d'avril. Merci à tous ceux qui ont laissé un commentaire, et surtout à ceux qui se sont laissé prendre :)
Pour info, je compte bien parler de salsa sur mon blog, ainsi que de télé numérique (c'est mon job).
Bonus : j'ai écrit à l'avance la méthode avec laquelle j'ai écris le poisson, il vous suffit de lire la source HTML ;)

Depuis plusieurs mois, je rédige un résumé en français de la liste de diffusion de la version de développement de Mandriva Linux, appelée Cooker. Je l'ai appelé « Jus de Cuisson » en référence à Cooker qui signifie cocotte-minute.

Malheureusement, je suis déçu, mais je vais arrêter le jus de cuisson. J'espère que quelqu'un voudra bien reprendre le flambeau, ou que je pourrais recommencer un jour.

Je peux pas tout faire....

Chaque mois, c'est minimum 1000 messages techniques en anglais, et c'est beaucoup trop : je passe environ 2 jours complets à faire le résumé, et je ne comprends pas vraiment ce que je résume.
Même avec toutes les bonnes astuces possibles, j'ai accumulé 4 mois de retard, ce qui rend les jus de cuisson moins intéressants.

Je me rends compte aussi que mon blog ne sert plus qu'au jus de cuisson alors que j'aimerai passer plus de temps sur d'autres sujets comme la Salsa ou la télévision numérique.
Je me rends compte que je vais ne pas tenir une de mes résolutions de 2009, mais elle était vraiment trop difficile, et c'est pour pour mieux tenir les autres.

... et finalement c'est pas plus mal.

En partie à cause du retard, le jus de cuisson n'intéresse plus grand monde. Tout d'abord, mon blog est fédéré sur plusieurs planètes, mais j'ai l'impression que le jus de cuisson soit vraiment adapté.

Sur Planet Libre, il n'y a que très peu de personnes intéressées par Mandriva, et je ne suis pas sûr qu'il y ait beaucoup de gens intéressés par des informations aussi techniques.

Sur Planet Mandriva, je pense qu'il faut parler anglais pour être entendu, et je m'y suis toujours refusé, simplement parce que je souhaite encourager la communauté francophone à avoir accès aux informations techniques de Mandriva.

Le signal les plus évident du manque d'intérêt pour le jus de cuisson, c'est le dernier magnum 6, qui n'a pas incorporé le jus de cuisson alors qu'il le faisait habituellement.

Au final, il y a donc peu de commentaires sur les jus de cuisson, probablement parce qu'ils restent coincés dans des lecteurs RSS où ils ne sont finalement pas lus.

Merci de m'avoir lu jusqu'ici et si vous voulez reprendre le flambeau, je vous ferai de la pub.

À propos de l'auteur

photo Olivier FAURAX Olivier FAURAX

D'un naturel joyeux, positif et curieux, je m'intéresse à beaucoup de choses parmi lesquels la salsa, l'espéranto, la plongée mais surtout l'informatique, le web et Linux.

Même si j'aime programmer, je m'intéresse également aux aspects d'ergonomie, de design et de marketing.

Si vous pensez avoir du travail pour moi, il y a mon LinkedIn et mon CV.

M'écrire : olivier+blog@faurax.fr

Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter.

Catégories

S'abonner / Rechercher

S'abonner par RSS logo RSS
S'abonner par courriel :

Rechercher sur ce blog :

Contact

Je lis & je lie

Archives

Archives du blog

Infos & trucs de couleurs

Geo Visitors Map
Validation HTML Validation CSS
spampoison
Creative Commons License

Carte de visite

photo Olivier FAURAX Olivier FAURAX
Téléphone : 0681651140
Courriel :
Jabber : ofaurax@jabber.fr Statut Jabber

Cette hCard sémantique a été créée avec le hCard creator.

 
  Olivier FAURAX