« Le bonheur est une question d'habitude »

Le blog d'Olivier FAURAX

Objectifs 2e trimestre 2015 : Y a du changement !

Ajouté le lundi 27 avril 2015 à 22h39 / ma vie

Vraiment, il faudrait que je comprenne pourquoi est-ce que je fais toujours mes bilans de trimestre avec autant de retard à chaque fois :(
Comme à chaque fois, vous pouvez retrouver le dernier épisode, qui explique ce que j'ai choisi de faire ce trimestre.

1er trimestre 2015 : immobilier, ça se précise...

Nous avons fait beaucoup de visites, à tel point qu'on a pensé à un moment qu'on ne trouverait pas. Mais finalement, après plus d'une trentaine de visites avec ma chérie, nous avons enfin réussi à trouver des maisons qui nous plaisent, en élargissant notre recherche de départ vers le Var.

Depuis janvier, il y a eu : une première proposition qui n'a pas abouti, une autre maison qui nous a vraiment plu mais qui avait de l'eau dans le vide sanitaire, des agents immobiliers parfois très bons parfois très mauvais, des particuliers qui sur-évaluent, et des maisons de 100m² dont une bonne partie n'a pas été déclarée...

Je suis très content d'avoir fait mon programme de récupération des annonces. Il nous a permis de répondre très vite sur les nouvelles annonces, et donc d'être dans les 1ers à faire une offre.

Donc l'objectif est réussi, mais maintenant il va falloir s'attaquer au financement et trouver une banque pour le prêt...

Passage des objectifs aux systèmes

Je connais très peu de personnes autour de moi qui tiennent publiquement des objectifs. En fait, il n'y a qu'Axel sur facebook. Donc je n'ai que mon cas personnel pour expérimenter ce qui fonctionne ou pas.

Récemment, je suis tombé sur un article du Wall Street Journal : le secret du succès de Scott Adams : l'échec. Scott Adams est celui qui dessine une parodie de la vie de bureau sur Dilbert.com.

Il a récemment publié un livre où il explique que le succès ne vient pas de la passion, mais que c'est la passion qui vient du succès. Il a résumé son idée dans une présentation super sympa.

Au passage, il en profite pour expliquer que pour réussir, les objectifs doivent être remplacés par des systèmes. Avoir un objectif, c'est passer 95% de son temps à être en défaite. Et au moment où on l'atteint, on est content mais en même temps, on perd ce qui nous donnait du sens.

Un système va être plus efficace et agréable. Plutôt que de regarder où on va, on va plutôt créer un environnement qui favorise la réalisation du but. Un système permet de construire tranquillement son chemin vers l'objectif, tout en nécessitant moins d'énergie. On rend le voyage agréable et instructif, pour mettre toutes les chances de son côté.

En faisant le bilan de ce trimestre, je me suis rendu compte que je tombais exactement dans les travers des objectifs : 2,5 mois sans avancer, pour ensuite sprinter pendant 2 semaines, pour finalement réussir au dernier moment. Et ensuite mettre des objectifs moins difficiles pour être un peu plus tranquille...

C'est pourquoi à partir de maintenant, mes objectifs seront transformés en systèmes.

2e trimestre 2015 : Créer un système Mastermind

Je n'ai pas trop avancé sur cet objectif, parce que je n'ai justement pas de système pour avancer. Donc je vais (re)commencer par définir le système que je veux voir en place.

Techniquement, ça sera un Google Hangout de 1h, avec 4-5 personnes, où chacun aura 10-12 minutes. A priori, on pourrait expliquer un article sympa, discuter d'un problème ou partager son écran pour une présentation. Je vais probablement diriger les premières séances, pour ensuite voir ce qui fonctionne ou pas.

En réfléchissant sur le thème, je suis tombé sur 2 expressions intéressantes : « Amélioration Continue » et « Avantage Cumulatif ». L'idée est donc de discuter de ce qu'on peut rendre meilleur progressivement, et comment cumuler tout ça pour avoir les meilleurs résultats.

Pour les potentiels candidats, j'ai déjà une liste, mais il faut que je fasse une sélection cohérente. Sur 10 personnes, j'ai 5 ingénieurs, 3 docteurs, 2 profs, 4 entrepreneurs, 1 femme, 3 espérantistes, 4 linuxiens, 4 musiciens. À la réflexion, cette sélection représente assez bien ce qui me motive dans la vie. Et ça va être difficile de faire une sélection cohérente, équilibrée et diversifiée...

D'ici le 1er juillet, le système, c'est de faire un groupe cohérent, et de contacter les gens, un par un, pour leur proposer de faire partie du groupe. En bonus, j'aimerai bien avoir une ébauche du planning de la 1ère réunion (présentation de chacun, etc.). Pour faire avancer ce système, j'ai réservé un créneau chaque semaine, le lundi.

3e trimestre 2015 : s'abonner à des journaux

Je suis très clairement en retard pour celui-là, puisque je n'ai acheté qu'un seul magazine : Harvard Business Review. Bon, OK, je ne l'ai pas encore ouvert...

La 1ère difficulté que j'ai eu, c'est que les vendeurs de journaux sont fermés assez tôt, et qu'il y en a assez peu. Je suis même rentré dans un tabac qui venait d'arrêter son activité presse... Mais maintenant, c'est OK, j'ai trouvé une presse pas très loin de mon boulot.

Pour le 1er juillet, le système est d'acheter un hebdomadaire/mensuel tous les jeudis en passant devant le vendeur de journaux, et de le lire pendant le weekend suivant. Si je fais ça jusqu'au 1er juillet, je devrais avoir une bonne idée des journaux qui me plaisent ou non.

4e trimestre 2015 : systématiser la vente sur la Liste Salsa d'Olivier

La Liste Salsa d'Olivier est un site qui fonctionne bien avec assez peu d'entretien. Mais j'aurai vraiment besoin de systématiser la partie "vente" du site.

Je propose des prestations payantes (pub, mailing, etc.), mais je n'ai pas d'outils ni de processus pour gérer correctement les opportunités qui se présentent à moi.

Pour le 1er juillet, je vais déjà clarifier le processus de vente que je devrais avoir. Quoi vendre ? Comment proposer mon offre ? Quand et comment relancer ? Comment finaliser une vente ?
J'aimerai bien avoir essayé CremeCRM, qui est développé par un copain de promo de l'ESIL.

Et il faut que je récupère du temps...

Doucement, je commence à prendre conscience que je remplis trop mon temps. Il faut que j'arrive à me dire qu'il faut dire non à certaines opportunités dans la vie... Libérer du temps pour le remplir ensuite, ça ne sert qu'à en faire plus.

Je crois qu'il faut simplement choisir qui on veut être (politicien, geek, musicien, poète, chercheur, etc.) et arriver à ne pas regretter le reste.

Commentaires (fil RSS RSS) :

Gravatar de Parsxo# Parsxo, le mardi 28 avril 2015 à 19h13 :
10 % de femmes dans ton think tank...
Je pas sûr d'avoir tout bien compris, mais tu ne serais pas en train de recréer la franc-maçonnerie ?
Je ne sais pas encore si je fais partie de la short list (prof et espérantiste tout de même mais pas docteur ni linuxien...), mais si j'ai le privilège de faire partie de cette honorable fraternité je pourrai parler de mon prochain objectif : me convertir au bureau debout...
Gravatar de Pirouette# Pirouette, le mercredi 29 avril 2015 à 07h54 :
Coucou,
A la réflexion, personne du monde de la salsa ne motive plus ? ;-)quelle tristesse !
Ne peut-on pas être un peu politicien, geek, musicien, poète, chercheur... au fil de la vie, ou de la journée ? Choisit-on réellement Qui on veut être ? et quels sont les critères de choix ? Comment s'assurer du libre arbitre de ce choix ? Comment être assuré de s'être débarrassé du poids des attentes de ses pairs, parents, aïeux... Ce simple objectif est celui d'une vie entière !
On en parle autour d'un verre ? ;-)
Gros bisous Olivier !
Gravatar de Axel# Axel, le mercredi 29 avril 2015 à 10h16 :
Je dois avouer que j'ai un peu de mal à comprendre le principe des "systèmes".
Pourrais tu m'en dire un peu plus ?
Je suis assez d'accord avec toi sur les inconvénients que les défis représentent. C'est pour cela que je fais des défis "au mois", car il est plus difficile d'attendre le dernier jours pour s'en occuper. Mais je reconnais que la motivation n'est pas constante. Mais contrairement à toi, c'est plutôt au début que je suis très motivé et que j'avance bien et à la fin que j'ai un peu plus de mal. D'ailleurs, pour le mois d'avril, mon défi de développer une application Android est plutôt mal barré :-)

Merci à toi,

amike,

Axel
 :
 :(non-publié, utilisé pour le gravatar)
 :
 :
Commentaire :

Merci d'utiliser un français (ou espéranto) correct. Les liens deviennent cliquables.
Vérification anti-spam :
En quelle année a été publié cet article ? / Jaro de tiu artikolo?

À propos de l'auteur

photo Olivier FAURAX Olivier FAURAX

D'un naturel joyeux, positif et curieux, je m'intéresse à beaucoup de choses parmi lesquels la salsa, l'espéranto, la plongée mais surtout l'informatique, le web et Linux.

Même si j'aime programmer, je m'intéresse également aux aspects d'ergonomie, de design et de marketing.

Si vous pensez avoir du travail pour moi, il y a mon LinkedIn et mon CV.

M'écrire : olivier+blog@faurax.fr

Retrouvez-moi sur Facebook et Twitter.

Catégories

S'abonner / Rechercher

S'abonner par RSS logo RSS
S'abonner par courriel :

Rechercher sur ce blog :

Contact

Je lis & je lie

Archives

Archives du blog

Infos & trucs de couleurs

Geo Visitors Map
Validation HTML Validation CSS
spampoison
Creative Commons License

Carte de visite

photo Olivier FAURAX Olivier FAURAX
Téléphone : 0681651140
Courriel :
Jabber : ofaurax@jabber.fr Statut Jabber

Cette hCard sémantique a été créée avec le hCard creator.

 
  Olivier FAURAX